Trouver sa passion et vivre la vie de nos rêves

 

 

Trouver sa passion et vivre la vie de nos rêves

 

Quelle est votre passion ? Cette question m’a longtemps mise dans l’embarras. Tout simplement car je n’avais jamais la réponse. Je n’arrive pas à dissocier passion du cœur. Une passion doit nous prendre aux tripes, doit nous faire vibrer, nous émouvoir et nous toucher. N’est-ce pas tout cela une passion ? 
Alors oui j’aimais bien danser, chanter, coiffer, dessiner, lire des histoires, des interviews, prendre des photos, décorer… Mais était-ce une passion ? Pas vraiment.

J’ai passé des années et des années à me poser cette question et je finissais toujours agacée envers moi même de ne jamais trouver la réponse. Je vagabondais d’expériences en expériences, espérant un jour, ressentir une émotion particulière.

Ce n’est qu’après mon expérience aux Etats-Unis, que j’ai réalisé un intérêt tout particulier pour le développement personnel. Ce domaine m’avait toujours intéressée et je passais d’ailleurs des heures à écouter et conseiller des amis. Des instants que j’adorais tout particulièrement.
Mais adolescente, psychologie et développement personnel, rimaient forcément avec devenir psychologue et je ne me voyais certainement pas enfermée dans un cabinet à longueur de journée. Ce n’était pas un métier envisageable pour moi.
J’ai donc tiré un trait sur ce domaine jusqu’à ce qu’il revienne tout naturellement vers moi, et me dévoilant cette fois toutes les possibilités qui s’offraient autour de lui. 

 

 

* A peu près, ma réaction lorsque tout est devenu plus clair * 

 

J’ai réalisé que je voulais m’intéresser aux gens, les écouter, les conseiller mais aussi connaître leurs histoires. Rien ne me touche autant que la réussite. Beaucoup des personnes que j’admire et que vous connaissez certainement comme Will Smith, Oprah Winfrey, Angelina Jolie et bien d’autres, ont tous un point commun.
Rien ne leur ai tombé entre les mains. Rien n’est venu “comme par magie”. Ils ont rencontré des galères, des peurs, des refus, des moqueries, des échecs, mais malgré tout ça n’ont jamais renoncé.

En regardant, aujourd’hui, des vidéos de leur succès, des interviews dévoilant davantage leur mentalité et histoire, je suis émue et touchée par leur parcours. Mais je ne pense pas que ce genre d’émotions soient “normales” ou “courantes”. Certaines personnes s’en moquent, d’autres apprécient sans que cela ne devienne réellement un moment particulier. Pour moi, tout prend sens devant ce genre d’individu, ce genre de vidéo, ce genre d’interview ou de témoignage, ce genre de destin tout simplement. Et ce sont pour moi, des personnes méritantes, qui ont travaillé pour arriver là où ils en sont et qui méritent leur richesse (en tout point de vue). 

C’est donc petit à petit, que je me dirige désormais vers ma passion. Passant du temps à des activités que j’aime réellement, qui me font grandir personnellement et professionnellement. Je sais désormais quel genre de personne je souhaite devenir, quelle qualité je souhaite avoir et quel parcours je souhaite raconter plus tard. 
Je n’ai plus peur aujourd’hui de dire que je crois en mes rêves et que je me donnerai les moyens de les atteindre. Et je sais que, d’une manière ou d’une autre, je les atteindrai. Tout comme vous pouvez atteindre les vôtres aussi. 

 

DANS QUELLE SITUATION VOUS TROUVEZ VOUS ?

Si vous êtes toujours coincé dans l’épisode du doute et du “Je ne sais pas”, la suite est pour vous 🙂  

 

 

Comment trouver sa passion ?

 

 Contrôlez votre saboteur personnel

Nous avons tous cette voix intérieure. Celle qui nous murmure chaque jour des choses négatives pour nous faire renoncer, nous garder prisonnier de notre zone de confort ou nous faire douter tout simplement. Il s’agit de notre ego, spécialement créé pour nous éloigner un maximum de nos plus grands rêves, car trop effrayants. Voici ce qu’on appelle l’auto sabotage

Si vous avez conscience de cette voix et que vous percevez les moments où elle se manifeste, c’est déjà une formidable étape.

Si non, essayez de remarquer les fois où vous êtes très intéressés par un projet, mais que vous renoncez immédiatement car vous avez “peur de ne pas y arriver”, parce-que vous “pensez ne pas être à la hauteur ou digne” d’une telle idée… Sachez que vous n’êtes pas à l’origine de ces pensées négatives. Votre ego l’est. Celui qu s’est forgé selon vos expériences de vie, vos croyances, votre entourage, votre mode de vie… Il ne reflète en rien vos envies ou vos capacités. 

Par contre, la petite voix en fond sonore, emmitouflée derrière votre ego, murmurant qu’il serait génial de tenter tel ou tel projet, vous représente. C’est votre cœur qui parle, votre âme, vous tout simplement. 

Votre rôle maintenant est de reconnaître votre ego lorsqu’il se prononce et de faire ensuite le choix de ne pas écouter cette partie de vous. Vous l’entendez, vous le voyez, mais vous faites le choix conscient de ne pas l’écouter et de ne pas entrer dans son jeu.  

 

 Voici les paroles de Steven Spielberg qui j’espère, vous parleront autant qu’à moi :

 

 Parce-que c’est la raison pour laquelle vous vivez cette vie. Vous êtes fait pour ça. 

 

 La réponse est seulement en vous 

Comme le disait Steven Spielberg, la réponse ne vous arrive pas comme une évidence en vous criant : “Voilà ce que tu dois faire ! Voilà ce pourquoi tu es fait !”. Ce serait bien trop facile et dans ces cas là, tout le monde sur cette Terre vivrait ses rêves et serait totalement épanoui. 
Malheureusement, votre passion, vos rêves sont dans votre cœur, et souvenez-vous, ce qui vient de votre cœur est en fond sonore à quelque part dans votre esprit. Il tente chaque jour, de vous chuchoter à l’oreille votre voie, ce pourquoi vous êtes là. 

Sachez que toutes ces questions personnelles que vous pouvez vous poser sont déjà en vous. Vous savez pertinemment ce qui est bon pour vous ou non, ce que vous souhaitez réellement faire.

Tendez l’oreille… 

 

 

 Que feriez-vous gratuitement ? 

Vous souvenez-vous d’une activité en particulier qui vous plaisait tant lorsque vous étiez petit ? Qu’aimez-vous faire ? Laissez libre court à votre imagination, sans restriction, sans limitation et n’écoutez pas votre saboteur qui vous murmurera sûrement à l’oreille “Ca n’en vaut pas la peine, c’est ridicule”
Prenez un moment pour vous afin d’écrire tout ce qui vous passe par la tête.  Tout ce que vous preniez plaisir à faire plus jeune et/ou encore aujourd’hui. La voilà votre passion, voilà pour quoi vous êtes réellement fait 🙂

 

♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

 

A vous maintenant de suivre votre cœur, de passer à l’action et de vous donner les moyens d’atteindre ce que vous souhaitez pour votre vie. Ces personnes que nous admirons, comme Steven Spielberg ont été jeunes, ont eu des doutes, des refus, des échecs… et ont pourtant réalisé des carrières admirables !
Ces personnes n’ont rien de plus que vous, elles ont tout simplement choisi de poursuivre leur rêve malgré la difficulté et de croire en leur propre intuition. 

 

 

Connaissez-vous votre passion ? Quel est votre plus grand rêve ? 

Partagez vos histoires dans les commentaires ! Ce sont tous ces témoignages qui peuvent aider certaines personnes à traverser les expériences quotidiennes de la vie 🙂

Signature Mégane Daumas

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi...

4 Comments

  • Eglantine

    Quelle vaste question que celle des passions!
    Merci pour ces conseils… Que je vais tenter d’appliquer!

    7 juin 2016 at 18 h 46 min Reply
  • Camille

    J’ai 20 ans, presque 21, et je n’arrive toujours pas à déterminer quelle est ma passion ! Je suis en 3ème année d’école d’ingénieur mais je sais très bien que ce que je fais ne me passionne pas du tout… Tout le monde me rétorque que c’est normal, qu’après les études cela me plaira davantage. J’ai du mal à y croire et j’aimerais déterminer quelle est ma passion pour tenter de m’y consacrer pleinement ! Seulement… je suis complètement dans l’auto-sabotage, je ne crois jamais que je puisse y arriver mieux que les autres dans tel ou tel domaine et donc avoir une chance de percer dans le domaine en question… J’aime vraiment dansé, dessiner, cuisiner, j’adore la décoration et les activités manuelles, le conseil et les relations sociales sont aussi plutôt mon point fort, mais je ne me sens jamais assez bonne nul part !…

    12 juin 2016 at 10 h 24 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Bonjour Camille 🙂

      Tout d’abord merci beaucoup pour ton commentaire !

      De ce que je lis, tu as l’air d’avoir beaucoup de pensées négatives à ton égard et donc de bien trop écouter ton ego, ta petite voix interne, ces critiques que tu entends en permanence. Saches que tu n’es pas moins douée que les autres et qu’ils ne sont pas mieux que toi. Nous avons tous nos qualités et nos défauts, nous avons tous nos talents particuliers. Il suffit de trouver le sien.
      Je ne dis pas que c’est facile, car j’ai moi même expérimenté cet épisode dans lequel tu te trouves et je sais combien il n’est pas facile. Mais je sais aussi par expérience que la réponse n’est pas bien loin. Au fond, tu l’as connais déjà, elle n’est juste pas encore évidente. Souviens toi tes réussites et dis toi que tes possibles échecs ne définissent pas la personne que tu es. Nous en rencontrons tous et ils ne font pas que nous sommes “moins bien” que les autres.

      Ensuite, en ce qui concerne tes études, je ne pense pas que cela te plaira davantage par la suite. Si tu ne trouves aucun plaisir maintenant, pourquoi en trouverai-tu plus tard ? Par contre, je suis sûre que tu n’es pas dans cette branche par hasard. Et que sans le savoir, ces moments et ces études t’apporteront bien plus que tu ne le crois. Peut-être qu’elles t’ouvriront les portes sur un domaine auquel tu ne pensais pas au début, elles t’amèneront certainement des qualités qui te serviront toujours, elles te permettent d’avoir tes premières expériences dans la vie. Ce sont aussi ces études qui, de ce que je comprends, te permettent de te remettre en question en ce moment pour trouver ta voie. C’est une bonne chose !!!

      Si tu ne l’as pas encore lu, je te conseillerai de lire mon article “Réaliser que l’on avait tort (et savoir gérer la situation)”. Tu verras que j’ai traversé une période similaire à la tienne. Et sinon, je te dirais que si tu te trouves dans cette situation, en ce moment même, ce n’est pas par pur hasard. Ce n’est pas pour t’embêter, te déboussoler… C’est tout simplement que tu es entrain de changer de voie pour prendre le chemin qui te correspond le mieux. Ce qui, crois moi, est une excellente chose !

      Je te souhaite une bonne continuation et n’hésites pas à me donner de tes nouvelles 🙂

      Belle journée !
      Mégane

      14 juin 2016 at 9 h 43 min Reply

    Leave a Reply

    Loading Facebook Comments ...