Et si les mots influençaient nos vies ?

Mots et vie

“Je n’y arriverai jamais”, “Je ne peux pas”, “Je ne suis pas assez doué pour ça”… Et si ces simples expressions étaient la raison pour laquelle nous échouons ? Et si ce que nous employons au quotidien déterminait nos expériences et nos façons d’agir ? Les mots sont pour la plupart d’entre nous un outil banal que nous utilisons quotidiennement pour communiquer avec ceux qui nous entoure. Pourtant, derrière cette simple valeur communicationnelle, se cache bien d’autres enjeux. 

“Ils peuvent nous rendre heureux ou nous dévaster”

Ils ont en effet un pouvoir énorme : celui de nous rendre heureux ou bien au contraire, totalement nous dévaster. En tant qu’être humain, une des quêtes pour lesquelles nous nous battons chaque jour est le bonheur. Nous sommes tous à la recherche du bonheur, sous n’importe quelle forme qu’il soit. Nous savons que les mots ont un impact considérable sur nos émotions. Ce que l’on nous dit, ce que nous entendons, ce que nous disons peut complètement faire chavirer notre moral. Mais en réalité, nous ne soupçonnons pas combien ils peuvent aussi influencer nos attitudes, notre vision de la vie et donc nos expériences au quotidien. Ils sont en fait, un frein ou bien alors un outil essentiel à l’atteinte du bonheur. 

 

Les mots, les différentes formes d’expressions que nous utilisons définissent la personne que nous sommes. “Je n’y arriverai pas” ou “Je ne peux pas le faire” sont les expressions d’une personne peu sûre d’elle, timide ou effacée, mettant la faute entière sur ses traits de caractère, pour justifier ses échecs. Pensant qu’elle subit malheureusement le sort du destin.

Au contraire, une personne confiante, battante, convaincue de son potentiel, que l’on nomme facilement “chanceuse” aura un tout autre vocabulaire et emploiera des expressions telles que “Je suis capable de relever ce défi“, “Je peux le faire“. Au risque de vous décevoir, ces personnes ne sont pas chanceuses. Nous sommes tous nés avec la même “portion chance”. Pas un d’entre nous n’a été plus gâté que l’autre. Ces personnes ont bien entendu travaillé pour que toutes ces choses leur arrivent. Mais elles ont surtout adopté le bon état d’esprit et emploient au quotidien les bons mots. 

Voyez-vous la différence ?

Je dois résoudre le problème” ou “Je vais relever ce défi” 

 

Elles ont toutes deux la même signification : parvenir à surmonter une situation difficile. Pourtant les mots employés sont complètement différents. Voilà toute la nuance entre une personne optimiste à qui tout réussi et une autre pessimiste, vraisemblablement vouée à l’échec. Ce simple changement dans l’emploi d’un verbe fait toute la différence et “conditionne” l’individu dans un tout autre état d’esprit. 

Si on prend le premier exemple, nous sommes d’accord pour dire que le simple fait d’émettre à voix haute “résoudre un problème” semble tellement éprouvant et pénible, que nous n’avons absolument aucune envie de faire quoi que ce soit. Par contre, dans la seconde option, le fait de relever un défi est motivant, gratifiant, nous voulons tout faire pour être fiers de nous même en surmontant cette difficulté. De fait, cela nous permet de passer à l’action et donc d’atteindre nos objectifs pour créer la vie que nous désirons. 
  

 

♥ Comment modifier votre vocabulaire pour en tirer tous les bénéfices ?

 

>> Employez les bons verbes et abordez les situations d’un angle différent 

Comme je vous le disais précédemment, les verbes que vous utilisez définissent vos attitudes et actions. “Relever un défi” est bien plus motivant que “résoudre un problème”, bien que les deux aient la même signification. Lorsque vous serez face à une situation difficile ou problématique, pensez à changer votre vision des choses. Ouvrez vous à d’autres possibilités, à une option plus gratifiante et motivante. Vous n’en serez que récompensé par la suite ! 

 

>> Dire ce que nous voulons

Cela peut paraître évident voir absurde, mais nous avons plutôt tendance à dire ce que nous ne voulons pas. “Je ne veux pas que ma vie ressemble à…“, “Je ne veux pas être avec quelqu’un comme…” et bien d’autres exemples existent. Pourquoi toujours se focaliser sur des formes négatives ?

Manque de chance en plus, notre inconscient ne comprend pas la négation. Ce qui explique la plupart du temps pourquoi lorsqu’on vous dit de ne surtout pas penser à telle chose, vous ne pouvez vous empêcher d’y penser. Ou tout simplement pourquoi, ce que vous ne vouliez absolument pas qui vous arrive, vous arrive. A force de vous répéter que vous ne voulez pas telle ou telle chose, elle finit par devenir votre réalité en apparaissant dans votre vie. Prenez désormais l’habitude de formuler ce que vous souhaitez.

 

>> Privilégiez les formes positives

Plutôt que de vous focaliser sur le négatif, employez des expressions positives. Voyez tout simplement le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide. Essayez de transformer toutes les phrases négatives que vous dites au quotidien, en phrase positive.
Par exemple “N’oublies pas d’aller à ton rendez-vous” se transforme en “Rappelles toi d’aller à ton rendez-vous”. Ce simple changement de vocabulaire transformera radicalement votre vision de la vie. 

 

 Signature Mégane Daumas

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi...

4 Comments

  • Allison

    Très bel article comme d’habitude, et sujet intéressant . Tu est dans mes favoris et je sais bien pourquoi =)

    12 septembre 2015 at 14 h 51 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Merci beaucoup Allison ! Ca me touche vraiment beaucoup !
      Bonne journée et à bientôt 🙂

      12 septembre 2015 at 15 h 57 min Reply
  • Élodie

    Parfait article ! J’aime beaucoup ce que tu fais, tu expliques bien les choses et les sujets que tu abordes me passionnent tous ! J’adore ! J’aimerai avoir la même capacité d’analyse que toi pour ces sujets ultra passionnants et motivants 😉

    Pour ma part, j’ai un esprit naturellement très optimiste du coup je fais tout ça sans vraiment m’en rendre compte, mais c’est toujours super de pouvoir le mettre en relief, ça permet de comprendre ma façon de fonctionner, et d’aider les autres ! Merci 😉
    Je rajouterai d’ailleurs, que dire “je veux” ou “je vais” plutôt que “je dois” ou “je devrais” est aussi intéressant à garder dans un coin de sa tête 🙂

    En tout cas merci pour cet article au top !

    15 septembre 2015 at 12 h 50 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Merci beaucoup Elodie ! Ton message me touche énormément ! 🙂 Je suis ravie que le blog te plaise !
      A bientôt 🙂

      15 septembre 2015 at 18 h 22 min Reply

    Leave a Reply

    Loading Facebook Comments ...