Et si on arrêtait de râler ?

 

Qui ne râle jamais ?? Je suis vraiment curieuse de savoir, car admettons-le, la râlerie a quelque peu envahie nos vies. Je suis sûre que dans le fond, nous râlons tous plus ou moins, de manière quotidienne. Nous sommes des pros de la râlerie, la plupart du temps sans vraiment nous en rendre compte tellement que ce processus fait partie de notre vie et de nos habitudes. On soupire, on se plaint, on chipote, on critique, on jure… Voilà ce qui rythme la plupart de nos journées. Et voilà également, ce qui gâche nos journées. 

En ce qui me concerne, je suis une râleuse. Je vous avoue que oui, je râle (assez souvent malheureusement) lorsque des situations sont imprévues ou alors, pour des “broutilles” comme on dit. Des futilités de la vie. A vrai dire, jusqu’à présent, je ne me rendais absolument pas compte à quel point je pouvais râler quotidiennement. Ce déclic, je l’ai récemment eu grâce à Christine Lewicki (fondatrice et directrice de la société O coaching Inc. à Los Angeles, coach professionnelle certifiée et formatrice en développement personnel) et son livre “J’arrête de râler”

Pour la petite histoire, ce livre m’a été offert par mon chéri, Benjamin. (J’admets que le message subliminal derrière ce cadeau : “ça te servira peut être à arrêter de me casser les pieds pour des broutilles !” m’enchantait guère au début). Mais dans le fond, je sais qu’il a raison. Je sais que c’est mauvais pour mon entourage et surtout pour moi même. J’ai conscience que se focaliser sur les choses négatives de notre journée n’avance à rien. Elles sont là et râler, ne les fera pas disparaître (bien au contraire). Cela ne sert qu’à d’avantage nous énerver, nous mettre dans un état négatif pour la journée et nous faire oublier toutes les bonnes choses qui nous seront arrivées. Alors lorsque j’ai eu cet ouvrage entre les mains, bien sur que je voulais changer !

Mais comment ? Comment arrêter de râler, comment arrêter de se laisser envahir par des facteurs extérieurs qui nous gâchent l’instant présent ? Comment tout simplement changer mon fonctionnement de penser pour que ces futilités, restent à leur échelle minime, et ne deviennent pas des montagnes gigantesques qui nous empoisonnent l’existence ?

 

Toutes ces réponses se trouvent dans le livre de Christine Lewicki, que j’ai dévoré, adoré. Dans lequel j’y ai retrouvé une tonne de bons conseils, de témoignages, d’histoires et d’expériences, qui n’ont fait que me rappeler que nous sommes tous pareils, mais qu’il est possible de changer. Avec de la volonté, de la persévérance et de l’entraînement, nous pouvons tous relever le défi que Christine Lewicki nous donne : celui d’arrêter de râler en 21 jours. Pourquoi 21 jours ? Car il a été prouvé scientifiquement que si nous nous tenons à une activité de manière régulière, pendant 21 jours au moins, alors cela deviendra une habitude. 

  large (5)

 

 Comment vous dire… Ce livre est tout simplement une pépite. Un fragment de bon sens, d’honnêteté, de vérité et de courage. Il passe en revue nos comportements, nos habitudes au travers de témoignages, d’expériences vécues par l’auteure et qu’elle partage intimement avec nous. Elle nous livre tout simplement des anecdotes de son quotidien de femme d’affaire, de maman et d’épouse. Des rôles qu’elle concilie du mieux qu’elle peut aujourd’hui, depuis la réalisation de ce challenge. Christine Lewicki ne se cache pas, ne ment pas, n’embellie pas… Elle parle avec son coeur et nous dit la vérité. 

Bien sur que c’est un challenge difficile, bien sur que nous n’allons pas immédiatement y arriver, bien sur que nous allons nous décourager, vouloir tout arrêter… Peut-être que cela prendra plus de 21 jours (il lui aura fallut un peu plus de deux mois pour vraiment parvenir à son objectif). Mais est-ce que ça ne vaut pas le coup ? Plutôt que se baser sur les futilités quotidiennes qui nous agacent, n’est-ce pas plus motivant et valable de vouloir reprendre sa vie en main, en se focalisant sur ses aspects positifs ?

 

 

 

Ce que vous apprendrez dans “J’arrête de râler” 

+   Pourquoi nous râlons : “La face cachée de nos râleries” 

+   Comment choisir le bonheur et la positivité 

+   Comment communiquer autrement que par la râlerie 

+   Des conseils pour se prendre en main 

+   Le challenge expliqué en détail : en quoi il consiste et des exercices pratiques pour le réaliser 

+   Une section des Questions/Réponses qui reviennent le plus souvent 

+   Des expériences et témoignages tout au long de l’ouvrage qui viennent illustrer les propos de Christine Lewicki 

+   Des chapitres rythmés par des citations plus motivantes et inspirantes, les unes que les autres

 

 

200 pages peuvent changer votre vision de la vie et vous aider à être plus positif, à tirer le meilleur de chaque instant. Vous êtes partant pour relever le défi ? 🙂 

 

Si oui, vous pouvez le retrouver juste ici 🙂 

 

Belle journée à tous ! 

Signature Mégane Daumas

 

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi...

Leave a Reply

Loading Facebook Comments ...