A la poursuite de ses rêves…

Parce-que je suis effectivement assez folle pour croire que je peux y arriver. Que je peux atteindre mes objectifs, mes rêves pour ainsi créer la vie dont j’ai envie. Cet article sera un peu différent des autres, puisqu’il s’agit d’un billet d’humeur dans lequel je souhaite partager ma nouvelle expérience, mes sentiments et tout simplement mon état d’âme. 

 

 

Le 30 septembre 2015 a été un jour spécial pour moi. Le jour où j’ai enfin décidé de prendre ma vie en main. J’ai pris la décision de ne plus écouter les gens qui m’entourent, les professeurs, la société, les “on-dit”… pour tout simplement me concentrer sur ma propre intuition : poursuivre mes rêves à partir de… Maintenant
Dans mon tout premier article, je vous en disais plus sur mon expérience à l’étranger qui ne s’était absolument pas déroulée comme prévue. Une expérience inattendue, compliquée et difficile pour moi, dans laquelle je ne voyais aucun aspect positif. C’est pourtant maintenant, plus d’un an après, que je réalise tout ce que cette expérience m’a apportée. J’ai eu le déclic dont j’avais besoin, celui qui me permet d’avancer et de commencer à tracer ma propre vie. J’ai compris que ce “truc à moi” que je voulais créer plus petite, qui était encore flou et imprécis, se forgeait peu à peu dans mon esprit pour devenir un véritable projet professionnel. 

Alors aussi fou (idiot, imprudent, ridicule… pour d’autres) que cela puisse paraître, voici les faits : Je viens d’arrêter ma dernière année de master pour enfin me lancer dans la vie active et me focaliser sur mes projets personnels de carrière.

 

 

“Mon dieu, mais qu’est-ce qu’elle va faire sans Master 2 ?”

“Elle n’y arrivera jamais, aujourd’hui sans Master on ne fait rien”

“Qu’est-ce qu’elle croit, qu’on attend qu’elle sur le marché du travail et qu’elle va monter son petit business comme ça ?”

 

 

Oh ne vous en faite pas, je me suis bien dis ce genre de chose au début ! Et puis j’ai réalisé que toutes ces pensées négatives étaient seulement ma peur, mes doutes. Qu’il s’agissait en fait de ma voix intérieure surgissant de toutes ses forces, pour me maintenir bien tranquillement dans ma zone de confort et m’éloigner doucement (mais sûrement) de mes rêves. 

Mes parents m’ont récemment demandé : “Pourquoi as-tu voulu aller jusqu’au master 2 alors que l’université ne te convient plus ?”. Question qui m’a laissée un peu perplexe. A vrai dire, je n’en savais rien. 
Peut-être parce-qu’on nous rabâche sans arrêt à l’école que sans master 2, on n’arrivera à rien ! Peut-être parce-que le domaine dans lequel je souhaite exercer “exige” un master 2 ! Peut-être parce-que maintenant le marché de l’emploi est bouché et que c’est la crise et qu’encore une fois, nous les jeunes, on n’arrivera à rien ! Tout simplement parce-que j’entends ce genre de discours depuis toujours et que c’est devenu une réalité pour moi. Waouh. On part avec un bagage formidable dans la vie active, vous ne croyez pas ? 

 

Je me rends compte que ce n’est, finalement, qu’une manière de reculer l’échéance. Une simple façon de nous lancer dans l’inconnu le plus tard possible. Nous attendons d’être “vraiment prêt”, plus âgés, plus matures ou plus diplômés, pensant que tout cela nous donnera les meilleures chances. Mais ce beau jour que nous attendons si impatiemment, celui qui nous donnera “soit disant” toutes les qualités nécessaires pour réussir ne pointera pas le bout de son nez tout naturellement. Il ne vous sera pas tendu sur un plateau d’argent. Sans actions, sans prises de risques, ce beau jour n’arrivera jamais. 

 


 

Nous risquons tout simplement de passer à côté de moments précieux, de notre vie. Nous avons peur de nous écouter, peur d’affronter notre réalité et nos envies, parce-qu’évidemment c’est difficile de réellement se faire confiance. Et si on se trompait ? Et si on n’y arrivait pas ? Et si ce n’était pas fait pour nous ? 

S’il y a bien une chose que j’ai apprise depuis que je m’intéresse de près au développement personnel, c’est d’avoir enfin le courage de croire en nos intuitions, de croire que nos réelles envies sont ce qu’il y a de mieux pour nous. Je n’ai jamais osé prendre ce genre de décision avant car j’avais trop peur des conséquences, trop peur de me tromper. Je voulais tellement avoir un contrôle parfait de la situation, passer par le chemin “traditionnel” pour m’assurer la plus grande des réussites. 
Mais je réalise seulement aujourd’hui qu’il est temps que ça change. Que tout est imparfait et qu’il n’y a pas une bonne manière d’arriver à notre propre succès. Je réalise qu’il est temps de m’écouter, de prendre ma vie en main et de la dessiner au gré de mes volontés. 

 

A l’instant où j’écris ces lignes, je n’y crois pas vraiment. C’est étrange de se dire “Ça y est, j’ai terminé les cours, à moi de jouer !”. Ça a été une décision difficile à prendre car l’université me donnait une certaine “sécurité”. Mais c’était à la fois facile, car cela résonnait comme une évidence pour moi ! Il était tout simplement temps de faire ce choix. Et maintenant une nouvelle vie s’offre à moi, une vie que je peux choisir, que je peux mener selon mes envies.

 

CA Y EST, C’EST LE DÉBUT D’UNE GRANDE AVENTURE !

 

Avec cet article, je voulais simplement partager avec vous mon expérience et surtout dire qu’il est possible de ne pas emprunter le chemin “traditionnel”, celui que nous sommes “supposés” prendre. 
Croyez en vos intuitions, prenez le temps de les écouter, de les ressentir et n’ayez pas peur de les suivre. Je sais que ce qui nous attend est effrayant. Mais nous aurons au moins le mérite d’avoir pris des décisions, des risques, pour vivre nos rêves. Ça vaut le coup non ? 🙂

 

 

Quelle décision voulez-vous prendre pour votre vie ?

 Bonne journée & à bientôt pour de nouvelles aventures 🙂 

 

Signature Mégane Daumas

 

 

 

Previous Post Next Post

Vous aimerez aussi...

13 Comments

  • Carolina De Alba

    Coucouuuu

    This is your most inspiring entry ever!!!!!!!!! I loved it and it’s totally true. Thank you so much for being so real in your blog and to your readers. I wish you the best in everything that you decide to do now. You are a really capable and enthusiastic person. Whatever you dream of doing, I have no doubt that you will achieve it! I’m glad you decided to take your own decisions despite what people might say. Different does not mean wrong. Being different opens a lot more doors for you than being just like everybody else.

    BEST.BLOG.EVER <3

    2 octobre 2015 at 19 h 19 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Thank you so much !! For your support, for your message, for everything ! Your words mean so much to me !! I’m so glad you like it !
      Pleins de bisous <3

      2 octobre 2015 at 19 h 33 min Reply
  • Douzenel Anthea

    Tout d’abord BRAVO d’avoir lutter contre tous ces clichés et d’avoir osé sauter le pas! Je suis certaine que tu vas vivre une aventure formidable et que tout ce chemin te mènera à ton rêve.

    J’ai adoré cet article ! Tu devrais plus souvent parler de tes expériences personnelles ! Avec ta si jolie plume ça serait formidable !

    Bisous

    4 octobre 2015 at 0 h 25 min Reply
  • Audrey

    Cet article résonne complètement en moi et ça fais du bien ! Bien qu’ayant fini le fameux master 2, aujourd’hui j’ai plein d’envies et de projets et non, je ne vais pas me limiter à mon diplôme. Et si finalement je ne travaillais pas dans ce domaine ? ce n’est pas bien grave tu as raison rien ne nous oblige à suivre LE chemin si ce n’est pas le notre !
    Merci pour cet article et pour ton site plein d’ondes positives ! 🙂

    12 octobre 2015 at 7 h 00 min Reply
  • Mégane DAUMAS

    Merci beaucoup à toi pour ton commentaire ! Ca me touche 🙂
    Bonne journée et à bientôt ! 🙂

    12 octobre 2015 at 8 h 40 min Reply
  • Alizé Rouer

    Je me retrouve tellement dans ton article, je suis tombée dessus par hasard mais le hasard fait bien les choses!
    J’ai moi même décidé d’arrêter mes études à la fin de cette année et de ne pas me lancer dans un master, ce fut la décision la plus difficile que j’ai prise, mais le principal est de faire ce qui nous rend heureux, et de ne pas se forcer à suivre le chemin traditionnel que la société nous impose! J’espère que de belles choses t’attendes et merci pour ce post bien motivant!
    Plein de bisous ma belle 🙂

    30 décembre 2015 at 12 h 01 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Merci Alizée !! Bravo à toi d’avoir pris cette décision et d’avoir écouté ce que tu voulais réellement 🙂 Je suis sûre que de belles choses s’offriront à toi !

      A bientôt 🙂

      30 décembre 2015 at 12 h 46 min Reply
  • Cyrielle-Claire

    Bonsoir !

    C’est pas un heureux hasard que je me suis retrouvée sur ton blog ce soir. Et je suis vraiment enchantée d’avoir effectuée ma première lecture sur cet article.
    Etant actuellement en Licence Professionnelle, je suis confrontée à la même situation : continuer ou non. Non pas que je souhaite ce dilemme à tout le monde, mais je suis contente de voir que je ne suis pas la seule.
    Ton article m’a conforté encore plus dans mon envie de me lancer dans la vie active à la fin de cette année.
    Tout ce que tu dis est vrai, nous en avons conscience mais je crois que le lire est bien plus frappant que de le savoir au font de soi.
    Je te remercie en tout cas infiniment pour ton article, qui je pense va devenir mon mentor fasse à tout ceux qui me diront qu’il faut continuer.

    Je te souhaite beaucoup de bonheur et de réussite pour la suite !
    Et au passage, une très bonne année 🙂

    Bises, Cyrielle-Claire

    2 janvier 2016 at 19 h 18 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Merci beaucoup à toi Cyrielle-Claire 🙂

      Tes mots me parlent car j’étais dans la même situation que toi il n’y a pas bien longtemps. Sache que personne n’a à te dire qu’il “faut” que tu continues. Seule toi peut prendre cette décision. A toi de peser le pour et le contre, à toi de savoir ce dont tu as envie et t’orienter vers de nouveaux projets. Tu es la seule à avoir toutes ces réponses, il suffit de les écouter 🙂

      Je te souhaite une bonne continuation et bien entendu, une merveilleuse année 2016 ! Beaucoup de projets, de surprises et j’espère que tu prendras le choix qui te correspond le mieux, celui qui te rendra épanouie 🙂

      4 janvier 2016 at 11 h 47 min Reply
  • Christie

    Hello !

    Je viens de tomber sur ton blog et cet article en particulier et je dois avouer que j’aurais moi-même pu écrire ces lignes.
    Tu peux être fier de toi pour avoir pris le chemin “non traditionnel” car honnêtement combien sont ceux qui prennent le chemin dit “traditionnels” et ne sont pas réellement épanouis par ce qu’ils font, par où ils vont dans la vie.
    Actuellement aux USA pour un an on certaines personnes de mon entourages me poussent à vivre mes rêves temps que je suis dans la vingtaine plutôt que de peut être ne jamais les vivre. D’autres me disent que “à 23 ans on a déjà un Master et quand tu auras 24 ans dans un an tu devrais limite entrer en doctorat”. Ces personnes ne comprennent pas que j’ai choisi de faire un break après mon Bachelor (que j’ai obtenu en France ET en UK -donc qu’ils ne viennent pas me dire que je ne suis pas bosseuse) pour travailler et voyager avant de retourner en Master et être sûre de choisir la voie qui me plait. Alors la voie du Master est la voie “facile” et “logique” mais je ne souhaite pas donner une suite logique à ce master et partir faire ma vie à l’étranger.

    Enfin bref je me suis un peu étalée sur ce commentaire mais ton article m’a réellement inspirée et motivée à poster davantage sur mon blog consacré aux voyages, au LifeStyle, à mes pensées…

    Bravo pour ton nouveau départ même si oui je suis en retard de quelques mois ahah mais mieux vaut tard que jamais 🙂 Je te souhaite une belle et heureuse année remplie de réussite !

    Christie.

    4 janvier 2016 at 18 h 54 min Reply
    • Mégane DAUMAS

      Merci beaucoup Christie pour ton commentaire et pour partager ton histoire 🙂
      Félicitations à toi pour avoir pris cette décision, malgré ton entourage et les “on dit”. Je sais aussi par expérience combien partir à l’étranger peut changer notre vision de la vie et nos envies, alors je t’encourage sincèrement dans ce sens !

      Je te souhaite également une belle année, remplie de nouveaux projets, de surprises et surtout de profiter un maximum de ton expérience là bas !

      A bientôt 🙂

      5 janvier 2016 at 10 h 37 min Reply
  • Justine

    MERCI.

    Cette article tombe à point ! J’ai arrêté mes études dans le textile et le marketing il y a un déjà, suite à des soucis de santé, financier et une école qui malheureusement est qu’une “pompe à fric”. Après mes ennuis de santé passés, j’ai dû trouver du travail car je ne voulais pas retourner dans une école qui m’avait anéanti, je me sentais plus de retourner derrière une table à écouter un prof et j’avais surtout besoin d’indépendance. Une fois le travail trouvé dans la vente, j’avais enfin mon chez moi et je pouvais profiter de la vie tranquillement. Malheureusement, le boulot m’ennuie à mourir, mes responsables sont juste insupportables. Depuis septembre je réfléchis et la seule chose que je sais est que je veux devenir ma propre responsable. La création me manque aussi énormément. Il faut juste que j’arrive à sauter le pas. Je suis bien entendue aujourd’hui obligée de garder mon travail, ne serait-ce que pour pouvoir manger. Mais cet article me donne encore plus la motivation de continuer dans mes projets de monter ma boîte. Merci Merci Merci !

    Justine

    5 janvier 2016 at 22 h 13 min Reply
  • Leave a Reply

    Loading Facebook Comments ...